Vous êtes ici : Accueil > Culture

Route de l’Artisanat

Les pierres précieuses se particularisent par leur rareté, leur qualité et la beauté de leurs couleurs pures. La dénomination ne représente nécessairement pas la valeur. En effet, certaines pierres fines, plus rares, peuvent être plus couteuses que les précieuses. Quant aux pierres fines, dont certaines sont appelées pierres « dures », elles englobent les autres pierres utilisées en joaillerie. Leur appellation de fines ne veut pas dire qu’elles soient moins belles que les pierres précieuses. Pour éviter la confusion, elles ont perdu leur ancien nom trompeur de pierres semi-précieuses.

Les différents types de pierres précieuses et pierres fines

Selon Route de l’artisanat, cette différenciation existe depuis la Grèce antique. Quelques variétés comme l’opale, les perles ou l’améthyste étaient considérées comme précieuses avant la découverte de larges gisements ou des méthodes de culture pour les perles. Cependant, sont classés pierres précieuses le diamant, l’émeraude, le rubis et le saphir. Dans la catégorie pierres fines, on trouve l’aigue-marine, l’améthyste, l’aventurine, la calcédoine bleue, la citrine, la cornaline, le diamant noir, le grenat, la lolite, la kyanite, la nacre, l’onyx, l’opale, le péridot, la perle, la pyrite, le quartz fumé, le quartz rose, la spinelle, la tanzanite, la topaze, la tourmaline et la turquoise.

Visiter le site https://www.routedelartisanat.com/

Haut de page