Vous êtes ici : Accueil > Finance

Allègement

À la différence du crédit immobilier portant sur des biens immeubles, celui à la consommation implique les biens et services liés à la consommation. Nous pouvons citer à titre d’illustration, les crédits souscrits pour l’achat des meubles, des véhicules, des prestations de services, etc. Comme en matière de crédit immobilier, le banquier se pose la question sur la solvabilité de l’emprunteur, avant d’accorder le crédit à la consommation.

Point de convergence et de divergence entre les deux

En ce qui concerne le crédit immobilier, le débiteur peut demander une renégociation sur les clauses du contrat qui est en cours. La banque, quant à elle, n’est pas tenue de tout accepter sur la renégociation sollicitée par son client. C’est ce qu’indique le site Allègement qui se veut être spécialisé en matière de crédit. S’agissant du prêt à la consommation, l’emprunteur a droit au remboursement anticipé quand il le souhaite, même si le contrat ne le stipule pas expressément.

Le débiteur en matière de crédit à la consommation est protégé par un régime juridique particulier. Son statut est régi par un texte connu sous le nom de « Code de la consommation ». Malgré cela, le cas de cumul de ces deux crédits est possible. Il appartient à l’établissement prêteur d’examiner si l’intéressé pourrait bénéficier d’un crédit immobilier et de celui à la consommation en même temps.

Visiter le site https://www.allegement.fr/

Haut de page